Ad Astra (Film, 2019)

C‘est avec de l’émotion et toujours autant de passion que je m’apprête aujourd’hui à parler à nouveau d’un long-métrage sur cet espace (c’est le cas de le dire) d’échange culturel et artistique qu’est curious world. Alors sans plus attendre, lançons nous, une fois encore, dans les méandres de la conquête et de l’exploration spatiale, telle…

Ave, César ! (Film, 2016)

Ave, César !, dernier film de Joel et Ethan Coen, invite à la réflexion sur le médium qu’est le cinéma. Derrière son côté loufoque et son humour quelque peu absurde par moment, il n’est pas sans rappeler La Classe américaine : Le Grand Détournement de Michel Hazanavicius et Dominique Mézerette…

Much Loved (Film, 2015)

Ce film est un film essentiel par son courage, par son inventivité et par le sujet qu’il traite avec respect mais aussi avec justesse et équilibre. Il n’est certes pas parfait, il peut sembler s’essouffler sur la fin et avoir du mal à conclure et il n’est pas exempt peut être de défauts mais il n’a…

Prémonitions (Film, 2015)

Depuis la claque monumentale assenée par l’incroyable petit dernier de Fincher, aka Gone Girl, la catégorie Thriller, s’était selon moi élevé au rang de chef-d’œuvre, me rendant par là-même de nouveau sensible à tout ce pan cinématographique. Mais voilà, après une telle prouesse, difficile de se contenter d’un en deçà, d’un film qui ne saurait…

Love (Film, 2015)

Je sais que votre temps est précieux donc on va se mettre à l’aise et parler tout de suite de ce qui fâche. Si ce que vous craignez de voir dans ce film (ou à l’inverse ce qui vous donne envie d’aller le voir), c’est la provocation (l’excitation) et le scandale (le spectacle) des scènes de sexe crues, laissez tomber, ne lisez pas ce post et n’allez pas voir ce film.Et c’est OK, compréhensible et tout à fait respectable mais, s’il vous plait, n’y allez pas. N’y allez pas car c’est exactement (et hélas seulement) ce que vous verrez…

Jurassic World (Film, 2015)

Une tendance assez singulière semble exponentiellement frapper la sphère hollywoodienne depuis le début de ce siècle: la renaissance. Renaissance d’une figure, renaissance d’une série; renaissance d’une licence, renaissance d’un concept; renaissance d’un héros, renaissance d’une carrière. Le principe? Prendre les mêmes et recommencer. Et quand ça ne peut pas être les mêmes, rechercher leurs fils…

Shaun le mouton (Film, 2015)

Shaun le mouton n’aligne pas un seul mot de dialogue et pourtant il fait passer tout autant voire plus de messages que bien des films bavards. Tout aussi craquant que Minuscules, tout aussi comique que des Tati, des Buster Keaton ou des Chaplin. Un vrai film familial que tout cinéphile peut voir sans avoir à rougir ni à kidnapper son petit cousin…