‘Inferno’ par Dan Brown (Livre, 2013)

couverture-livre-inferno-fr-707x1024Cela fait longtemps que le blog n’a pas parlé de littérature alors pour changer un peu, critique d’un livre, pas d’un bon, malheureusement…Inferno de Dan Brown, paru en Mai 2013 aux Editions JC Lattès.

Résumé de l’éditeur

C’est l’une des plus grandioses œuvres de la littérature italienne, L’Enfer de Dante, qui est le fil conducteur de cette nouvelle aventure. En Italie, plongé dans une atmosphère aussi opaque que mystérieuse, le héros de Dan Brown, Robert Langdon, professeur de symbologie à Harvard va devoir affronter un adversaire diabolique sorti des limbes de l’Enfer et déchiffrer l’énigme la plus complexe de sa carrière. Elle le fait plonger dans un monde où l’art et la science de pointe tissent un écheveau qui exige de sa part toute son érudition et son courage pour le démêler. S’inspirant du poème épique de Dante, Langdon se lance dans une course contre la montre pour trouver des réponses et découvrir en traversant les Cercles de l’Enfer ceux qui détiennent la vérité… avant que le monde ne soit irrévocablement changé.

Après Da Vinci Code qui avait été une agréable surprise, j’ai voulu revenir vers cet auteur. Le matraquage publicitaire dont il est l’objet à chaque publication m’avait jusqu’alors dissuadé très efficacement de lire un autre de ses romans. Hélas, hélas ! Que n’ai-je suivi mon inclination… Énorme déception ! Tous les ressorts dramatiques sont les mêmes: mêmes ficelles, mêmes petites astuces, même construction, un pur copier-coller ! L’histoire se saisit juste d’une autre polémique : les théories eugénistes (et plus que douteuses) appliquées aux calculs poussiéreux (et complètement dépassés) de Balthus sur la surpopulation au lieu de celles sur la nature humaine du Christ et hop ! Tout le reste semble sorti de la même usine de fabrication à la chaine pour « chef d’œuvres populaires à adapter au cinéma par Hollywood » (d’ores et déjà annoncé pour 2016 avec toujours Tom Hanks dans le rôle titre …). Le style et les astuces de Dan Brown sont pauvres et grossiers et ne peuvent faire illusion qu’une seule fois. Voici donc mon conseil: si vous n’avez jamais lu de Dan Brown (et idéalement si vous n’avez pas non plus vu le film Da Vinci Code), lisez en un (n’importe lequel, pourquoi pas celui-là) et ensuite passez votre chemin. Il y a trop de livres à découvrir pour perdre son temps à lire deux fois le même.

Note globale: 1/5.

Pascal

Publicités

Donnez votre avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s