La Famille Bélier (Film, 2014)

Affiche La Famille Bélier

« C’est l’histoire d’une jeune fille dont tous les proches sont sourds et qui va s’extraire de son milieu grâce au chant. »

Avec un tel pitch, on serait en droit de s’attendre à une indigestion de guimauve, mais c’était sans compter sur Éric Lartigau, grand habitué des comédies un poil loufoques (Un ticket pour l’espace, Mais qui a tué Pamela Rose…) pour rehausser ce mélodrame d’un brin d’humour en utilisant la surdité comme un outil de comédie plutôt qu’un handicap.

Le scénario en lui même n’a rien de novateur, hormis son background, une famille de sourd, mais grâce à la finesse apportée par les différentes altercations entre la famille bélier et les entendants, ce film à sut tirer ses épingles du jeu et sortir du lot des multiples comédies dramatiques françaises.

Synopsis

Dans la famille Bélier, tout le monde est sourd sauf Paula, 16 ans. Elle est une interprète indispensable à ses parents au quotidien, notamment pour l’exploitation de la ferme familiale. Un jour, poussée par son professeur de musique qui lui a découvert un don pour le chant, elle décide de préparer le concours de Radio France. Un choix de vie qui signifierait pour elle l’éloignement de sa famille et un passage inévitable à l’âge adulte.

Pour ce qui est des acteurs, le film a permis, à l’instar de La vie d’Adèle, de révéler une petite pépite: j’ai nommé Louane Emera (Paula Bélier). Elle est vraiment sublime dans ce rôle, et retranscrit avec succès les émotions que peut ressentir une adolescente en pleine puberté et dont la vie va radicalement changer grâce à la révélation de sa voix. Ceci nous prouvant, une nouvelle fois, le potentiel de la jeune génération au cinéma. Quand aux parents, on ne peut qu’ovationner la performance de Karin Viar et François Damien en parents sourds et muets mais débordants d’amour. On aurai pu redouter que leur mutisme les rendraient plus distants et empêcherait de transmettre correctement les émotions, or c’est tout le contraire: leurs jeu d’acteurs rend leurs personnages encore plus vivants que s’ils étaient doués de parole, les faisant littéralement transpirer d’émotion.

La musique est omniprésente dans ce film, elle est la clé qui va permettre à Paula Bélier de sortir de son quotidien. Mais c’est aussi le hic dans ce film (malgré la beauté de la chanson finale): se borner à des chansons de Michel Sardou est une erreur, de nombreuses autres chansons françaises auraient, je pense, davantage remplies leurs offices.

Pour conclure, La famille Bélier est un beau film français mêlant sentiments et humour, avec de belles performances d’acteurs, qui mérite d’être saluées; mais le choix des chansons reste discutable, et le scénario manque d’originalité. Je trouve également le tapage médiatique que ce film à engendré quelque peu disproportionné.Louane Emera dans "La Famille Bélier"

Note globale: 3/5.

PM

Publicités

Donnez votre avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s