Album Of The Week #2: ‘Fonk Delight – EP’ by Dabeull (2014)

Fonk Delight - EP by Dabeull

Fonk Delight – EP by Dabeull (cover by SJD)

J‘ai toujours été quelqu’un d’assez nostalgique, le contenu du blog en dit long là dessus. Mais lorsqu’on réinvente une musique aussi méchante que la funk, on s’attaque vraiment à du lourd. C’était là le pari de David Saïd alias Dabeull. Chemise à fleurs ouverte, lunettes Ray-ban et grandes chaussures aux pieds, le résident parisien débarque avec son ‘Fonk Delight – EP’, sorti aujourd’hui chez Roche Musique.

Électron libre depuis plusieurs années, Dabeull a toujours imposé un style funky & low-temp dans les clubs de la capitale. Véritable hommage vivant à la pop, le disco et la funk des années 70 & 80, il surprend autant par sa maîtrise du milieu que par sa culture musicale prolifique (environ une trentaine d’artistes mixés dans sa dernière tape). Retirez le « u » de funk, ajoutez-y le « o » d’électro et vous obtiendrez la Fonk, façon Dabeull.

Après avoir savouré la Release Party de ce dernier au Wanderlustcurious world. a voulu en avoir le cœur net et a pré-commandé ledit EP. Nous vous en livrons un récit détaillé du contenu, track par track. Pour l’écouter en entier, c’est ici.

Photograph by Raphaël Année.

1. TR 707 (Feat. Holybrune)

Ce premier jet, nous l’avions découvert il y a 6 mois sur la page soundcloud de Dabeull. Il s’agit du début de sa collaboration officielle avec Holybrune; confirmation d’une belle entente qui donnera des productions de qualité. Dès les premières secondes on retrouve ce rythme lent et cette basse fonk dont il a le secret. La voix pop & sensuelle de la jeune parisienne se place naturellement sur des couplets doux, son refrain « Groove Tonight! » est l’occasion pour Dabeull de nous balancer quelques solos au synthé jusqu’à ce que la même boîte à rythme termine la pièce musicale sur un léger fondu.

2. Give Me Your Heart (Feat. Michael Tee)

Un bon producteur, c’est aussi quelqu’un qui s’entoure de belles voix. Après avoir été régalé par Holy Brune, on découvre (ou re-découvre) l’étonnante voix de Michael Tee, montant dans les octaves avec une facilité déconcertante en rappelant les meilleures références pop eighties. On se laisse entraîné, appréciant la guitare et ses riffs funky. Sa voix nous suit sur un peu moins de quatre minutes pour finalement mourir sur un deuxième fondu.

 3. Movie Star (Feat. Holybrune)

Retrouvant avec plaisir Holybrune, ce troisième titre dont nous avait régalé Dabeull il y a quinze jours brille par sa chaleur et son intensité. La voix est plus feutrée, on sent une love story dans l’air tandis que le couplet se déroule sur des notes de guitare étouffées. On décèle une tonalité plus hip-hop lors des refrains qui se confirmera à 2:35 avec cette voix grave et rauque, mixée dans règles de l’art débitant son flow sous l’oeil de la demoiselle brune. Celle-ci reprendra le micro pour un dernier refrain, en douceur. Mon coup de cœur de l’EP, d’où sa publication sur la chaîne. « This is how we like to party. »

4. Don’t Stop (Feat. Michael Tee)

Un synthé léger introduit des robot voices, à mi-chemin entre le Daft Punk et le Break Bot: « Baby, Don’t Stop » nous répète Michael Tee dont la voix sonne clair comme du cristal pour la deuxième fois dans ce délice funk. Un nouveau solo déjanté accompagne le dénouement de cette track courte mais explosive.

5. New Order (Feat. Holybrune)

Le final retentit sur quelques accords de piano qui se graveront dans votre tête. La fête s’annonce folle lorsqu’on entend pour la troisième et dernière fois la jeune brune au micro d’un Dabeull prêt à mettre le feu. Accrochez vous à 1:32 parce qu’Holybrune pourrait (de nouveau) vous surprendre! Track clin d’œil au groupe du même nom? Je l’ignore, en tout cas l’esprit est là et le résultat est flamboyant. Tout ce qu’on trouve tout au long de l’EP se confond pour une final party qui vaut le détour.

⚡⚡⚡⚡⚡⚡⚡⚡⚡

Roche Musique a pris le risque de se lancer dans un nouvel univers musical, d’apparence assez éloigné de ce que le label a l’habitude de nous offrir.  Mais c’était du gâteau lorsqu’on avait Dabeull aux commandes. Le label réussit donc un tour de force en élargissant considérablement ses perspectives musicales tout en ne perdant rien de la qualité de ses productions. Chapeau bas.

Achetez-le ici: https://itunes.apple.com/album/id924102225

Rejoignez l’aventure Roche Musique: https://soundcloud.com/rochemusique

Delightful! 4/5

⚡ Liens qui font du bien ⚡

Retrouvez nos autres Albums Of The Week.

Ben’

Publicités

Donnez votre avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s